FANDOM


Jonathan Crane (épisode)
Saison 1, Épisode 15
Episode15
Informations épisode
Titre original The Scarecrow
Titre français Jonathan Crane
Scénariste Ken Woodruff
Réalisateur Nick Copus
Premières diffusions
FOX (USA) / CTV (Canada) 9 février 2015
MusiquePlus (Québec) 24 novembre 2015
La Deux (Belgique) 31 octobre 2015
TMC (France) 9 mars 2016
Chronologie
Précédent Morts de Peur
Suivant Dernier Tour de Piste

Jonathan Crane (épisode) est le quinzième épisode de la saison 1. Il a été diffusé le 9 février 2015 sur la chaîne télévisée FOX.

Synopsis Modifier

Gordon et Bullock sont mandatés pour arrêter Gerald Crane , un professeur de biologie qui récolte les glandes des victimes d'homicide. Pendant ce temps, après s'être retrouvée dans une situation improbable, Mooney continue à comploter afin de prendre le pouvoir, et Falcone poursuit ses tentatives pour modifier le plan de Maroni concernant le Pingouin. Par ailleurs, Bruce entame une expédition ardue.

Résumé complet Modifier

La nuit, en plein orage, un vieil homme appelé Gennaro Marx est attaqué par Gerald Crane encapuchonné et grimé avec des cornes de démon.

Ailleurs, dans un lieu inconnu, Fish Mooney se réveille parmi de nombreux prisonniers laissé à eux même. Deux gros bras s'apprêtent à la violer mais elle parvient à les intimider.

Dans une rue de la ville, à la recherche d'un taxi, James Gordon raccompagne Leslie Thompkins. Elle le retrouvera le lendemain, elle a été embauché au GCPD en tant que médecin-légiste.

Au matin, Harvey Bullock est rejoint par James Gordon. Il remarque qu'il a peu dormi. Puis, ils se plongent dans l'affaire en cours, le meurtre de Gennaro Marx, un professeur d'anglais de lycée de 53 ans. Il lui manque également les glandes surrénales.

Dans sa maison, Gerald Crane conçoit un sérum à partir de la cortisol. Il se l'injecte grâce à une seringue et voit sa femme Karen Crane descendre en feu les marches menant à l'étage.

Générique.

Au Manoir Wayne, Bruce Wayne finit son sac à dos pour la randonnée rituelle. Alfred Pennyworth lui souhaite bonne chance. L'enfant tient à assister au lever de soleil comme autrefois avec son père.

Au Fish Mooney's, Oswald Cobblepot demande une protection à Carmine Falcone contre Salvatore Maroni. Puis, le Don donne des conseils de décoration intérieure avant de confier ce club rentable aux bons soins du Pingouin. En échange de son travail, il le placera publiquement sous sa protection.

Au Commissariat central, Gordon présente Leslie Thompkins à la Capitaine Sarah Essen et à Bullock. Puis, en examinant des documents de l'Université de Gotham, Bullock découvre une photographie de Gerald Crane, professeur de biologie.

Dans sa prison, Fish Mooney fait la rencontre de Kelly qui lui explique les règles du lieux. Mace est le boss et mange en premier.

En forêt, Bruce récupère une pierre.

A l'établissement où enseignait Crane, Judith Barthel indique que Gerald Crane a abandonné son poste il y a 3 semaines. Elle indique qu'il est très protecteur envers son fils et qu'il a perdu sa femme dans un accident de voiture 6 ou 7 ans plus tôt. Puis, devant les questions des deux inspecteurs, elle révèle que Crane a réalisé un papier à propos de la peur et des phobies comme défaut de l'évolution humaine, relevant le fait que tous les crimes sont provoqués par la peur et ses théories au sujet des glandes.

Au GCPD, Edward Nygma épluche la thèse de Crane et découvre qu'il cherchait à se vacciner de la peur à partir d'une source condensée d'hormone responsable d'elle. Crane chasse les phobiques.

Dans sa maison, Crane s'injecte une nouvelle dose et voit encore sa femme descendre en feu les marches de l'escalier intérieur, quand son fils Jonathan Crane le rejoint. Gerald Crane est content, le protocole a fonctionné et il cherche à guérir son fils aussi.

Dans le jardin de sa villa, Carmine Falcone reçoit Salvatore Maroni.

Au Fish Mooney's, Cobblepot prépare tout pour l'inauguration du soir. Gabe va envoyer les invitations mais Oswald tient à en délivrer une personnellement. Il a rebaptisé le club : Oswald's.

Dans sa prison, Mooney se rapproche de Mace. Il est le chef parce qu'il détient la seule lame du lieu. Elle lui propose de conclure un deal.

Au GCPD, Cobblepot fait son entrée. Nygma lui propose une énigme mais Cobblepot le repousse. Nygma le met en colère en proposant une énygme au sujet des pingouins lorsqu'il a toujours détesté la comparaison souvent faite entre lui-même et un pingouin. Puis, il remet l'invitation à Gordon. Mais ce dernier refuse et ne veut plus entendre parler de lui.

Dans la maison des Crane, Gerald inocule le sérum à Jonathan. Il s'agit d'une première injection et le père conseil au fils de ne pas lutter.

En forêt, Bruce atteint un lieu où une pierre porte ses initiales près d'un autre aux initiales de son père. Il met sa nouvelle pierre au sein puis, de rage, détruit les deux amas de pierre. Puis, en tentant de quitter le site, il glisse dans une pente. Au réveil, il constate une blessure à sa cheville droite et tente de remonter la pente maladroitement.

Au GCPD, James croise Leslie qui l'embrasse. Il n'apprécie pas trop se montrer en public au travail.

Dans la villa Falcone, Carmine et Salvatore poursuivent leur balade. Carmine demande à son concurrent d'abandonner sa traque de Cobblepot. En échange, il lui offre le juge Turnball, prisonnier de sa demeure.

Au GCPD, Bullock veut demander de l'aide à Cobblepot mais Gordon refuse. Ils se creusent alors la tête et cherche des indices concernant le décès de Karen Crane. Elle a en réalité péri dans l'incendie de leur maison, le feu s'est déclaré alors qu'elle se trouvait à l'étage. Gerald et Jonathan, alors âgé de 8 ans, se situaient au rez-de-chaussée. Les deux inspecteurs comprennent alors d'où vient la peur de l'échec de Crane.

Dans la maison des Crane, Gerald ne craint plus la visite de sa femme en flammes. Son fils s'enfuit dans le jardin et il le rattrape près d'un épouvantail en bordure du terrain. Il tente de le convaincre de poursuivre sa thérapie.

La nuit tombée, au Manoir Wayne, Alfred s'inquiète.

Dans la forêt, Bruce fabrique une attelle pour sa cheville et poursuite sa remontée de la pente.

Dans sa prison, Mooney retrouve Mace pour le séduire mais lui vole sa lame et lui tranche la gorge. Elle prend alors le contrôle de la prison.

Bullock et Gordon arrivent à la maison des Crane et l'inspecte. Gerald n'a pas le temps de terminer le protocole et entraîne son fils dehors, près de l'épouvantail au bout de la propriété, où il injecte une dose maximale à Jonathan. L'adolescent hurle en se tordant de douleur. Les deux inspecteurs interviennent et doivent abattre Gerald armé, coriace depuis qu'il ne craint plus rien.

Dans la forêt, Bruce parvient enfin au sommet de la pente. Là, il trouve Alfred au coin du feu. Il est là depuis une bonne heure et l'attendait. Bruce le demande pourquoi il ne l'a pas aidé et Alfred répond que ce n'est pas lui qui l'a fait tomber. Bruce veut rentrer mais le majordome lui conseille d'attendre le lever de soleil.

Au club Oswald's, un groupe de punk anime la soirée quand Cobblepot reçoit la visite de Maroni. Le Don tente de l'effrayer et le menace de le tuer dès que son accord avec Falcone sera caduque, une fois qu'il soit mort.

Dans la forêt, Alfred réveille Bruce pour assister au magnifique lever de soleil.

Au GCPD, James raconte les événements à Leslie. Jonathan Crane est stabilisé à l'hôpital. Puis, elle l'invite au cirque. Ensuite, il tente de la convaincre de ne pas être démonstratif au travail et elle joue avec lui disant qu'elle sera discrète.

Dans sa prison, assistée par Kelly, Mooney commence à s'adresser à la foule quand elle est interrompue : une prisonnière est ramenée par des geôliers mais on lui a ôté les yeux.

A l'hôpital, un médecin décrit le cas de Jonathan Crane. Le garçon à reçu une dose massive d'hormones condensées de cortisol, d'adrénaline et un autre composé encore non-identifié. Le mélange l'a presque tué mais il vivra. Cependant, lors d'un examen scanographique, ils ont remarqué que bien que les hormones ont disparu, les effets sont restés. Pour une durée indéterminé, Jonathan est plongé dans une terreur sans nom. Il est en proie à des visions horrifiques où un épouvantail de feu le tourmente.

Casting Modifier

Principaux Modifier

Récurrents Modifier

Secondaires Modifier

Seulement mentionnés Modifier

Musiques Modifier

Notes Modifier

  • Que ce soit en VO ou en Français, le titre fait référence à un des vilains emblématiques de l'univers Batman : Jonathan Crane plus connu sous le nom de L'épouvantail (The Scracrow en VO) .

Photos Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard